Personnes disposant d’une très grande part d’audience sur les réseaux sociaux, les influenceurs 2.0 sont activement recherchés par les entreprises qui souhaitent utiliser leur influence à des fins marketing. Avec l’avènement du marketing social, nombreuses sont les firmes et les corporations qui dépensent sans compter pour s’attirer les faveurs de ces célébrités des temps nouveaux. Mais, cette pratique est-elle sensée ? Les influenceurs 2.0 représentent-ils une réelle opportunité pour les entreprises ?

Un moyen très efficace pour gagner la confiance des consommateurs

Les célébrités et les influenceurs des réseaux sociaux peuvent faire des choses incroyables pour une campagne de marketing, surtout si on essaie d’atteindre une large base de consommateurs. Des marques notables comme H & M, Coca-Cola et Disney ont toutes adopté le marketing d’influence après avoir réalisé son immense potentiel. Le marketing d’influence est rapidement devenu l’un des moyens les plus puissants pour les marques de croître et d’engager leurs publics cibles.

Si le succès d’un produit requiert la confiance du consommateur, alors les influenceurs 2.0 sont indispensables. Personne n’achèterait un nouveau complément alimentaire s’il avait un iota d’incertitude sur sa sûreté. Lorsque les consommateurs ont des inquiétudes, ils se tournent vers les personnes en qui ils ont confiance et tiennent en haute estime, ce qui rend les influenceurs extrêmement précieux.

Des exemples d’industries fondées sur la confiance comprennent les produits pharmaceutiques, l’automobile, la parentalité et la nutrition. Les produits qui exigent beaucoup de considération dépendent fortement de la validation sociale et, de nos jours, les influenceurs sont les moteurs du sentiment des consommateurs, ce qui les rend si précieux pour le marketing sur les médias sociaux.

Même avec des articles à faible risque comme les vêtements ou les produits de mode, les consommateurs hésitent à acheter sans connaître ou faire confiance à la marque ou au magasin. Les influenceurs sont le remède à ce problème, et s’engager avec eux efficacement est la meilleure façon de gagner la confiance des consommateurs en ligne.

Un outil indispensable pour toucher la bonne cible

Si un produit doit être vu dans les bons cercles ou considéré comme cool, alors le marketing d’influence est la meilleure option. Si on prend le cas d’un produit de luxe comme une montre, être cher ne suffit pas pour être considéré comme un produit de luxe. Les fonctionnalités et les caractéristiques d’une montre Rolex sont très similaires à ceux d’autres produits moins chers, mais certaines personnes paient bien plus de 5000 € pour une Rolex, tout simplement en raison de son statut d’objet de luxe et le fait que d’autres personnes reconnaissent sa valeur.

Une façon d’entrer dans des cercles fermés comme l’industrie du luxe consiste à travailler avec des influenceurs ou des célébrités hautement influents. L’idée n’est pas nouvelle, mais c’est la façon de le faire qui a changé. Le marketing d’influence se faisait autrefois avec les stars de cinéma. Avec l’émergence des réseaux sociaux, les entreprises se tournent maintenant vers des personnes qui disposent de plusieurs centaines de milliers, voire des millions d’abonnés sur les réseaux sociaux.

Un couteau à double tranchant

En dépit des nombreux avantages qu’apportent les influenceurs 2.0, leur faire appel pour promouvoir un produit ou une entreprise n’est pas sans risques.

Lorsqu’une entreprise fait appel à un influenceur des réseaux sociaux, ce dernier finit par incarner la marque. Ses faits et gestes sont scrutés et chacune de ses actions peut rejaillir sur l’image que se font les utilisateurs du produit ou de l’entreprise. Vu la rapidité avec laquelle circulent les informations sur le web social, un faux pas de l’influenceur peut être très préjudiciable pour l’entreprise. Un autre problème consiste à choisir le mauvais influenceur et de se retrouver dans une situation délicate.

A ce premier inconvénient, il faut ajouter les incertitudes liées au marketing d’influence lui-même. Avec ce type de marketing, rien n’est joué d’avance. Une campagne de marketing impliquant un influenceur des réseaux sociaux a un taux d’échec plus élevé qu’une campagne classique. A cela, il faut ajouter le temps que requiert une telle campagne. Il faut se déplacer, rencontrer l’influenceur plusieurs fois. Des mails quotidiens doivent lui être acheminés pour lui indiquer l’attitude à tenir et il faut être toujours en alerte pour corriger le moindre faux pas.

Les influenceurs 2.0 constituent, à bien des égards, un atout de poids pour les entreprises. Ces personnes écoutées et respectées sur les réseaux sociaux sont incontournables pour avoir la confiance des consommateurs et intégrer certaines niches. Bien utilisées, ces personnes influentes peuvent aider à accroître ses marges et ses parts de marché. Cette stratégie marketing, en plus de son coût élevé, exige qu’on lui consacre beaucoup de temps et d’attention. Sans ces indispensables précautions, l’utilisation d’un influenceur 2.0 peut virer au fiasco et créer plus de nuisances que de bénéfices. Les entreprises qui décident de se tourner vers cette nouvelle forme de marketing, devraient donc prendre le temps de bien faire les choses.