Michel Adélaïde: un homme d’affaires au parcours exceptionnel

Connu pour son engagement au service des hommes et du secteur associatif, Michel Adélaïde est un homme d’action et de passions.

michel adelaide

Un parcours hors du commun

Originaire de Guadeloupe, Michel Adélaïde est né en septembre 1948. Après l’obtention de son baccalauréat, il poursuit ses études à Paris, dans une grande école de commerce. De retour sur son île natale en 1972, il occupe le poste de fondé de pouvoir à la quincaillerie « Chez Bob », avant de fonder avec son frère la Société d’Électricité, de Mécanique et d’Automatisme (SEMA) en 1975. Il contribue alors à la mise en place de chantiers innovants à Pointe à Pitre, en particulier le premier système de feux tricolores automatisés. Quittant la société en 1981, il prend alors pour 20 ans la direction de l’association APASSICA, chargée de la médecine du travail en Guadeloupe. Son implication sans faille et son dévouement lui permettront de réorganiser totalement et de développer cette activité sur le territoire.

La gestion des hommes : une passion pour Michel Adélaïde

Ayant le goût des relations humaines, et souhaitant se rapprocher au plus de «l’humain», le guadeloupéen décide de suivre une formation dans le domaine de la santé et la sécurité au travail. En 2003, fraîchement diplômé, il décide d’ouvrir son propre cabinet de conseil, la Sarl MEDIFAC. La protection des salariés devient alors sa nouvelle vocation ; ses principaux axes de travail sont la formation et l’information des salariés, la mise en place de mesures préventives, l’évaluation des risques professionnels … autant de valeurs qu’il s’attache à promouvoir auprès de sa clientèle de chefs d’entreprise.

Michel Adélaïde se consacre aujourd’hui totalement à cette activité, ainsi qu’à la gestion de la pépinière d’entreprises BUROSOGAR. Cette dernière, fondée en 2013, aide les jeunes entreprises en mettant à leur disposition des bureaux dans des quartiers idéalement situés sur les plans géographique et économique.

Un homme de communication

Michel Adélaïde s’est également illustré dans ce domaine. Il occupe pendant trois ans (1988-1991) le poste de Directeur Administratif et Financier de la Société Ozalid, qui édite Sept Jour Magazine.

Puis, en 1993 il décide de fonder la SARL « SEPT MAG COMMUNICATION », intervenant dans le domaine de l’édition de revues. Il dirigera cette compagnie jusqu’en 2006 tout en développant en parallèle une activité de salons. Parmi ses plus belles réussites : le Salon des Aînés, la Foire Agricole, le Salon de l’Auto-Moto et le Salon de l’Habitat.

De 1995 à 2003, il dirige l’Agence Caribéenne de Presse (ACP), dont il est également le fondateur. Il permet ainsi à la presse écrite de se développer dans toute la zone.

En 2006, il rachète l’hebdomadaire SEPT MAGAZINE distribué dans les trois DOM de la région Caraïbe et en Ile de France ; il va en assurer l’exploitation pendant trois ans.

Dire que le parcours de Michel Adélaïde est atypique est bien plus qu’un euphémisme, car son action dans le domaine associatif est tout aussi admirable que sa réussite professionnelle. A titre d’exemple, il est Trésorier général de la ligue de tennis de Guadeloupe, membre du Kiwanis Club de Pointe-à-Pitre et Président fondateur du Groupement pour le Développement du Carnaval et des Fêtes. Son dévouement a par ailleurs été reconnu et récompensé puisqu’il est décoré de la Jeunesse et Sports.

Author: FlexMedia

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *