Les techniques pour rendre les commerciaux heureux au travail

Les techniques pour rendre les commerciaux heureux au travail

Les commerciaux peuvent sembler faciles à trouver, mais en réalité, les plus performants constituent des perles rares. Après avoir consacré du temps et des ressources à attirer les meilleurs talents et/ou à développer des compétences dans un nouvel emploi, il est temps de s’investir judicieusement pour les maintenir au sein de votre structure. Si la vente de vos produits ou services nécessite un commercial, votre équipe de vente est votre ressource la plus précieuse. Voici comment vous assurer qu’ils sont à la fois heureux et productifs.

Investir continuellement dans le développement de ses commerciaux

Beaucoup responsables de vente supposent à tort que le principal facteur de bonheur de leurs commerciaux est une plus grande commission et plus de revenus. Bien sûr, les récompenses financières nous permettent d’offrir une meilleure qualité de vie qui contribue à leur bonheur, mais cela ne suffit pas

Les meilleurs vendeurs veulent toujours développer leurs compétences. Cela fait partie de ce qui fait d’eux ce qu’ils sont. Ils sont motivés par de nouveaux défis et responsabilités. « Assurez-vous qu’ils obtiennent de nouvelles expériences, même s’ils ne reçoivent pas de nouveaux titres », explique Jake Dunlap, PDG de Skaled, une boîte qui aide les startups à développer leurs processus et systèmes de vente.

Les meilleurs vendeurs aiment aussi être reconnus pour leurs réalisations, donc si vous ne pouvez pas les promouvoir, donnez-leur de nouvelles occasions de démontrer leurs compétences. Cela pourrait inclure l’embauche d’un coach exécutif pour travailler avec eux, pour les aider à parfaire des compétences spécifiques, ou à les encadrer.

Donner de nouveaux défis aux commerciaux

La croissance continue et le développement professionnel sont importants pour les entreprises performantes dans tous les rôles, mais surtout dans les ventes. Selon Dunlap, il faut investir dans les meilleurs vendeurs pour les aider à apprendre et grandir.

Ces investissements peuvent inclure l’envoi d’un top performer à des conférences ou des séminaires pour apprendre auprès des meilleurs commerciaux. On peut aussi le faire en les emmenant dans des situations de vente plus complexes, ou en leur assignant de plus grands territoires à gérer, comme le suggère Joe Morone, directeur des ventes et de la formation chez Worldleaders.

Aider les commerciaux à atteindre leurs objectifs professionnels, voire personnels

Garder les vendeurs engagés exige également de comprendre ce qui les motive en tant qu’individus. Pourquoi travaillent-ils si dur? Qu’est-ce qui les motive?

Certains experts conseillent de creuser pour découvrir ce pour quoi chaque vendeur travaille. Vous pourriez, par exemple, apprendre qu’un membre de l’équipe épargne pour une retraite anticipée, ou cherche à financer les études collégiales de son enfant ou épargne pour s’acheter une nouvelle voiture. Une fois que vous connaissez les détails, vous pouvez «les aider à atteindre leur objectif.

En d’autres termes, au lieu de discuter du nombre d’unités qu’un vendeur doit vendre pour l’entreprise, vous pouvez discuter du nombre d’unités qu’il lui faudra pour atteindre cet objectif personnel.

En outre, vous devrez découvrir leurs objectifs professionnels. Est-ce qu’ils espèrent une promotion? Veulent-ils un déménagement latéral dans une nouvelle partie de l’entreprise? Où veulent-ils aller ensuite et comment pouvez-vous les soutenir? Si vous ne soutenez pas ces objectifs, l’employé n’aura aucune raison de rester à long terme.

Écarter les éléments moins performants

Les meilleurs commerciaux sont frustrés quand ils travaillent aux côtés de vendeurs médiocres. Ce facteur de démotivation peut être une raison suffisante pour faciliter l’accès à de nouvelles opportunités à l’intérieur ou à l’extérieur de l’entreprise.

Certes, cela est plus facile à faire lorsque vous avez établi des objectifs de performance clairs. Quand un vendeur a deux trimestres ou plus de retard sur le quota, il est temps de l’emmener en formation ou de faire un changement.

Avant tout, les directeurs des ventes doivent s’engager à développer leurs vendeurs. «Les vendeurs quittent les managers, pas les entreprises.» Si vous pouvez forger des obligations et fournir un soutien continu, vous fidéliserez vos meilleurs commerciaux.

Responsabiliser les meilleurs vendeurs

Si vous incluez vos meilleurs commerciaux dans le processus de prise de décision, sollicitez leur contribution sur de nouvelles initiatives et utilisez leurs bonnes idées. En le faisant, ils seront plus susceptibles de se sentir intégrés à l’équipe. Lorsque vos représentants croient qu’ils ont aidé à façonner la politique de l’entreprise, orienté activement le changement ou facilité même des améliorations mineures, ils se sentent importants.

Avoir une communication cohérente

L’une des principales plaintes des commerciaux est le manque d’accessibilité au directeur des ventes. Les appels téléphoniques et les e-mails non retournés ne passent pas inaperçus. Vos commerciaux peuvent ne pas se confronter à vous directement, mais ils remarquent votre comportement. Si vous n’êtes pas engagé, il y a des chances qu’ils puissent facilement se détacher de la mission. Le fait de définir des priorités laisse parfois les représentants au bas de la liste de rappel. Ne faites pas cette erreur trop souvent ou vous risquez de constater plus tard qu’ils ont décidé de déménager dans une autre organisation.

Définir une norme plus élevée pour le groupe

Soyez prêt à illustrer le comportement que vous voulez que votre équipe de vente adopte. Créer et maintenir une force de vente qui tient tout le monde responsable pour apporter de nouvelles affaires et porter sa part du quota est un excellent moyen de construire une équipe gagnante. Embaucher et développer un groupe de pairs hautement performants est l’un des moyens les plus rapides d’élever le niveau de toute la force de vente. Cela permettra des progrès significatifs vers vos objectifs de revenus.

Etre juste

Si vous mettez à jour votre site web sans le dire à votre équipe de vente, vous la configurez pour qu’elle soit stupide face au client. Rien n’est plus embarrassant que d’écouter un client vous dire ce qu’il y a de neuf dans votre propre ensemble de produits.

Votre équipe de vente devrait toujours être en mesure d’offrir aux clients le meilleur prix possible. En réduisant le coût d’achat directement sur le site web, vous pouvez augmenter vos marges, mais cela diminuera vos revenus car vos meilleurs vendeurs s’en iront.

N’orientez pas tous les meilleurs commerciaux vers le meilleur représentant, tout en envoyant les moins performants s aux autres représentants. Cela peut sembler une bonne idée parce que le meilleur représentant fera beaucoup plus de profit, mais raterez également l’occasion d’aider les autres à s’améliorer.

Vous l’aurez compris : rendre des commerciaux heureux afin de les retenir durablement dans votre entreprise n’est pas une mince affaire. Si vous ne vous sentez pas capable de mettre en oeuvre toutes ces techniques, il serait peut-être judicieux de faire appel à un Chief Happiness Officier (CHO) dont le rôle est justement de rendre vos employés plus heureux au travail, avec à la clé, d’énormes bienfaits pour votre entreprise.

The Boring Company : Elon Musk dévoile son tunnel à Los Angeles

The Boring Company : Elon Musk dévoile son tunnel à Los Angeles

Le plan d’Elon Musk de vaincre les embouteillages de Los Angeles commence à voir la lumière au bout du tunnel. Musk, fondateur de la Boring Company, a annoncé jeudi 10 mai que sa startup avait presque terminé la construction du premier tunnel. Le tunnel sera un élément clé de son système de transport, qui transportera les personnes dans leurs propres voitures ou dans des pods. Le système à grande vitesse permettra aux usagers de contourner les embouteillages et de se déplacer plus rapidement dans la ville. Musk, qui est également le PDG de Tesla et de SpaceX, a posté une courte vidéo du tunnel sur Instagram.

Un tunnel opérationnel dans quelques mois

Les angelenos pourraient, dans quelques mois, être en mesure de faire un tour à travers leur ville sur le premier tunnel souterrain d’Elon Musk, du moins sur une très courte distance. L’entrepreneur a donné un aperçu le jeudi 10 mai 2018 de ce que les usagers de la route peuvent attendre de sa proposition pour aider à résoudre les problèmes de circulation de la ville de Los Angeles.

L’emplacement exact du tunnel montré dans la vidéo n’était pas clair. On pense que les travaux de creusage ont eu lieu à l’intérieur et autour de la propriété d’Elon Musk dans la région de Hawthorne. « Le premier tunnel de la Boring Company sous LA est presque terminé! » a-t-il a écrit sur Instagram, avec une vidéo qui amène les spectateurs à travers le tunnel. Dans l’attente des approbations réglementaires finales, la compagnie a affirmé qu’elle offrirait des promenades gratuites au public dans quelques mois. Fidèle à lui-même, il n’a pas donné d’autres détails.

Le comité des travaux publics du conseil municipal a approuvé à l’unanimité une exemption d’examen environnemental pour un tunnel qui pourrait parcourir 4,5 km à travers la partie ouest de Los Angeles, donnant ainsi aux ingénieurs de la Boring Company un espace pour construire et tester la technologie de transport proposée.

L’itinéraire proposé du tunnel est parallèle au boulevard Sepulveda, en commençant par le boulevard Pico et en descendant vers le boulevard Washington à Culver City. L’entrée du tunnel serait située dans ce qui est actuellement un parc à bois.

Le tunnel serait situé 10 à 20 mètres sous terre, et n’aurait aucune station en cours de route, ce qui permettrait d’éviter les grandes lignes de services publics et d’autres dangers souterrains qui peuvent ralentir ou compliquer la construction, a indiqué la compagnie.

Les progrès se produisent environ un an et demi après que Musk se soit plaint de ses déplacements sur Twitter, déclarant en décembre 2016 qu’il allait «construire un tunnelier et commencer à creuser».

L’hyperloop : un concept de transport révolutionnaire

D’abord proposé par Elon Musk, le système de transport théorique appelé « hyperloop » devrait propulser des capsules remplies de personnes ou de marchandises sur de longues distances à travers des tubes en acier. La lévitation magnétique et les grosses pompes à vide élimineraient la friction et la résistance à l’air, laissant les véhicules de la taille d’un autobus voler à des vitesses approchant Mach 1. Il ne serait pas seulement rapide, l’hyperloop pourrait être moins cher et plus écologique que les avions, les trains et les voitures d’aujourd’hui.

À la base, hyperloop consiste à supprimer les deux éléments qui ralentissent les véhicules ordinaires: la friction et la résistance à l’air. Pour faire disparaître le premier, on fait passer la nacelle au-dessus de son rail, comme un train de lévitation magnétique. Musk suggérait à l’origine de le faire avec des coussinets d’air.

Aujourd’hui, la plupart des ingénieurs hyperloop ont décidé de s’appuyer sur la lévitation magnétique passive. Là où les systèmes maglev standard sont gourmands en énergie et coûteux, ce système utilise une série d’aimants permanents sur le véhicule. Lorsque ces aimants se déplacent sur des réseaux conducteurs dans la piste, ils créent un champ magnétique qui pousse le pod vers le haut. Aucun courant n’est requis.

Pour ce qui est de la résistance de l’air, Elon Musk a proposé d’utiliser des pompes à vide pour vider les tubes d’une grande partie de l’air qu’ils contiennent. Et donc, comme un avion de croisière, un hyperloop n’a besoin que de très peu d’énergie pour maintenir la vitesse des nacelles, car il y a moins d’obstacles à franchir. Plus de vitesse avec moins de puissance permet d’aller plus vite, de façon plus écologique et peut-être moins cher.

Une compétition mondiale

Tunnel à Los Angeles

Après la publication du concept, Musk a dit qu’il était trop occupé pour construire la chose lui-même. Il dirigeait à la fois Tesla et SpaceX et n’avait pas le temps de refaire une autre industrie. Donc, il a encouragé toute personne intéressée à s’y essayer.

Peu de temps après la publication de l’article de Musk sur Internet, une poignée d’entreprises ont vu le jour, réunissant des ingénieurs et des capitaux risque pour résoudre les problèmes dans la réalité. Depuis le début, Virgin Hyperloop One, basé à Los Angeles, a semblé être le concurrent le plus sérieux, avec des centaines d’employés, un compte bancaire plein à craquer et une piste d’essai dans le désert du Nevada.

Peu de temps après Elon Musk est revenu dans le jeu. Le géniteur de l’hyperloop a commencé par organiser une série de concours d’ingénierie, en utilisant le tube qu’il a construit au siège de SpaceX. Durant l’été 2017, il a confirmé qu’il voulait lui-même construire un hyperloop. Ses plans sont particulièrement vagues, mais il pense que le système pourrait se servir des tunnels qu’il veut créer en utilisant une autre nouvelle entreprise : la Boring Company.

Les entreprises de cet espace ont annoncé leur intention de construire des hyperloops en Californie, au Colorado, sur la côte Est, en Inde, en Slovénie, à Dubaï et à Abu Dhabi. Hyperloop One veut une ligne commerciale en service en 2020.

Cependant, pour avoir même une chance de rivaliser avec les systèmes de transport existants, l’hyperloop doit commencer par trouver un moyen de cheminer à travers les règlements bureaucratiques qui régissent ce qui doit être construit et où cela doit l’être.

Directe Location : le pari gagnant pour locataires et propriétaires

Directe Location : le pari gagnant pour locataires et propriétaires

Acteur majeur de la location de biens en Gironde, Directe Location a pour vocation de faciliter les contacts directs entre locataires et propriétaires. La société compte désormais trois agences, dont deux à Bordeaux (centre-ville et quartier rénové de la Bastide) et la troisième à Talence. Depuis vingt ans, elle met en œuvre ses engagements, à savoir agir en sorte que le locataire rencontre le propriétaire idéal et réciproquement, tisser des liens de confiance et personnalisés avec ses clients, et mettre à la disposition des internautes locataires et propriétaires un espace personnel sécurisé. Cet espace contient les coordonnées précises des contractants, tous les renseignements requis ainsi des alertes e-mail en temps réel.

Garanties accordées au locataire

Exit la commission à verser à une agence immobilière. L’inscription sur le site Directe Location s’effectue à moindre frais. Mieux encore, elle permet de profiter d’un avantage non négligeable : le gain de temps dans les démarches à accomplir. Plutôt que de passer par un intermédiaire et multiplier les déplacements, en un clic, le locataire a connaissance de l’identité du loueur. Il peut visualiser la situation géographique et le descriptif détaillé par images du pavillon ou de l’appartement qui l’intéresse et convenir en direct d’un rendez-vous de visite avec le propriétaire. Un exemplaire de contrat est même accessible sur son espace personnel. Au cours de sa période de recherche, il reçoit quotidiennement des alertes qui l’informent des nouvelles offres correspondant à ses desiderata.

Avantages offerts au propriétaire

De même que le locataire, le propriétaire qui fait appel aux services de Directe Location bénéficie d’un espace personnel. Il peut y déposer gratuitement son offre en l’accompagnant de photos et commentaires. Il sélectionne lui-même son locataire, fixe ses rendez-vous de visite et, au cas où l’affaire est conclue, la signature du bail peut se faire électroniquement. Une fois l’annonce mise en ligne, Directe Location s’engage à la diffuser dans un vaste périmètre, notamment auprès des sites partenaires et dans le Journal des annonces de propriétaires, édition Gironde. Si le propriétaire possède plusieurs biens, il a la possibilité de poster plusieurs annonces, comme de réitérer l’annonce d’un bien qui vient de se libérer ou de retirer en un seul clic une offre de location.

Les atouts précieux de l’inscription en ligne

Consultable 24 heures sur 24, l’espace personnel offert par Directe Location permet aux locataires et propriétaires de gérer en propre le volumineux carnet d’adresses que leur fournit le site, adresses qui ont été dûment vérifiées par ses soins. Outre le loisir de connaître de visu leur futur bailleur ou locataire et de planifier leurs rendez-vous de visite, les inscrits ont accès à l’historique de leur démarche et à tous les documents relatifs à la passation du contrat – le bail, l’état des lieux, attestations et autres quittances –, qu’ils peuvent imprimer à domicile. Offres actualisées en temps réel, profil des contractants identifié avec précision, gain de temps et économie d’argent, telle est la mission de Directe Location, société experte dans le marché de la location sans intermédiaire en Gironde depuis deux décennies.

Créer son entreprise

Le guide d’achat des fonds de commerce

Créer sa propre entreprise nécessite un bon démarrage pour pouvoir tirer un quelconque bénéfice. Cependant, cette création qui ne débute sur aucune base présente de nombreuses difficultés à surmonter. Une solution plus appréciable pour ceux qui ne veulent pas...

L’impôt sur les entreprises, à la loupe

Retenu appliqué sur le revenu des entreprises, l’impôt sur les sociétés (IS) constitue l’un des principaux prélèvements que les États effectuent sur les sociétés qui opèrent sur leurs territoires. Comprendre cet impôt est donc essentiel pour toute personne qui désire...

3 astuces pour suivre vos concurrents

Pour les grandes entreprises comme pour les PME, il est indispensable de toujours être au fait de l’actualité de son domaine d’activité. Connaître les agissements de ses concurrents est nécessaire pour prévoir les évolutions du marché et ajuster son offre. Sans...

10 idées de Business à cout réduit

Steve Jobs et Bill Gates ont fait fortune en partant de rien ou presque. Pour monter son business au départ, avec un plan bien établi, il n'y a pas forcément besoin de gros moyens financiers. Voici quelques conseils et méthodes simples et peu coûteuses pour monter son...

Entrepreneurs Inspirants