FreePay est le tout dernier né des solutions de paiement sur le web. Entièrement gratuite pour les web marchands, cette plateforme fondée en 2016 constitue une véritable révolution dans le milieu très select des moyens de paiement en ligne. Désormais, il n’est plus nécessaire de sacrifier des marges bénéficiaires pour vendre sur internet !

Une véritable aubaine pour les e-marchands

FreePay est la première solution de paiement, dont l’utilisation est entièrement gratuite pour les boutiques en ligne. Les web marchands qui désirent l’utiliser n’ont pas à souscrire à un quelconque abonnement. De plus, aucun terminal n’est requis pour utiliser les services de FreePay. Du coup, le commerçant n’a pas à payer de frais d’installation. FreePay va encore plus loin en ne prélevant pas de commissions sur les transactions effectuées sur sa plateforme. Jusqu’à présent, les e-commerçants devaient sacrifier près de 3,4% de leurs marges bénéficiaires au profit des plateformes de paiement en ligne. FreePay prend donc le contrepied des solutions conventionnelles de paiement en proposant une solution dont l’utilisation ne coûte pas un seul centime aux boutiques en ligne.

Une meilleure sécurité pour les transactions

Quoique gratuite, FreePay est loin d’être un moyen de paiement de pacotille. L’opérateur met la barre très haute en proposant une sécurisation inédite pour les transactions conclues sur sa plateforme. Jusqu’ici, la sécurité constituait le talon d’Achille des moyens de paiement en ligne. Des hackers peu scrupuleux mettaient au point des stratagèmes en vue de voler les données bancaires des clients. Selon des études récentes, cette fraude sur les cartes bancaires coûtait la bagatelle de 1,5% du chiffre d’affaires des web marchands. Afin de contrer les malwares responsables de cette hécatombe, FreePay a mis au point des mesures de sécurité additionnelles comme l’analyse des frappes au clavier et des mouvements de la souris.

Simplicité et facilité d’utilisation pour la plateforme Freepay

L’une des innovations majeures introduites par FreePay est sans aucun doute la multiplicité des cartes bancaires acceptées par la plateforme. FreePay accepte la quasi-totalité des cartes de crédit y compris American Express, Carte Bleue, Visa et Mastercard. La complexité et la longueur des formulaires à remplir au moment du règlement rebutaient de nombreux clients qui abandonnaient très souvent leurs paniers. FreePay promet de tacler l’hémorragie en proposant un formulaire plus light. Avec une présence dans plus de 150 pays du monde, FreePay offrent aux web marchands de nouvelles opportunités d’affaires. Les discriminations insensées de la plupart des ténors du paiement en ligne fermaient aux boutiques en ligne l’accès à de nombreux marchés. FreePay constitue donc un moyen d’accroître indéniablement son chiffre d’affaires.

Internet avait introduit un nouveau concept : celui de la gratuité d’utilisation. Curieusement les solutions de paiement en ligne nageaient à contre-courant de cette tendance en piochant aussi bien dans le portefeuille des clients que dans celui des marchands en ligne. FreePay met fin à cette incongruité en proposant la première solution en ligne 100% gratuite, qui ne requiert ni abonnement, ni installation. En alliant la gratuité à la fiabilité, à la sécurité et à la facilité d’utilisation, FreePay introduit une véritable révolution dans ce secteur.

En savoir plus sur Freepay