Diplômé de l’Ecole des Dirigeants et Créateurs d’Entreprises (EDC), Charles Passereau a le goût de l’entrepreneuriat dans le sang. A tout juste 30 ans, ce passionné de Web a déjà créé plusieurs sociétés à succès dans le domaine de la mise en relation en ligne entre les professionnels et les entreprises. Son objectif ? Contribuer à la transition numérique de certains métiers. Pour cela, il a déjà créé trois entités : Mon-avocat.fr, CV Star et Le guide des experts comptables.

Une plateforme pour développer le business des avocats

Le métier d’avocat est la première profession que Charles Passereau décide de digitaliser. En 2014, il fonde BPM Media avec Benjamin Bing et développe le site web « mon-avocat.fr » dans la foulée. Il faut dire que le contexte est propice : depuis mars 2014, la loi Hamon autorise les avocats à promouvoir leur profession afin de trouver de nouveaux clients. Une bonne nouvelle pour un marché ultra-concurrentiel et qui connaît une croissance énorme : le nombre d’avocat a été multiplié par 2 en 10 ans et 2 000 nouvelles recrues rejoignent les rangs tous les ans. La LegalTech, qui rassemble toutes les entreprises qui utilisent la technologie et les logiciels pour proposer un service juridique, connaît quant à elle un essor à cette période. Il ne manquait plus qu’une plateforme pour mettre toutes ces personnes en relation.

Aujourd’hui, le site mon-avocat.fr est devenu une référence dans la profession avec plus de 3 000 avocats inscrits. 20 000 contacts sont générés tous les mois et le taux de transformation s’élève à 30%. Un succès qui a permis à Charles Passereau de revendre l’entreprise en 2018 au groupe W3 et qui lui a donné très vite d’autres idées…

Charles Passereau facilite la recherche d’experts-comptables

Après les avocats, pourquoi ne pas aider les experts-comptables à trouver des clients grâce au web également ? C’est la question que s’est posée le jeune entrepreneur avant de lancer le site « meilleur-expert-comptable.fr » en octobre 2017. Là encore, le contexte était propice à la digitalisation : le nombre d’experts-comptables a augmenté de 34% entre 2014 et 2018, ce qui a renforcé la concurrence. Avec le nombre croissant d’auto-entrepreneurs et de créateurs de petites entreprises en France, la demande a explosé. D’ailleurs, aujourd’hui, 50% des entreprises cherchent des experts-comptables sur internet. Enfin, il n’existait pas d’annuaire fiable permettant de trouver une information complète sur les experts-comptables.

Comme pour mon-avocat.fr, meilleur-expert-comptable.fr est un site de mise en relation, mais cette fois entre experts-comptables et entreprises. En moyenne, les professionnels présents sur la plateforme établissent 15 contacts par an avec un taux de transformation de 50%. La plateforme a remporté le 2e prix dans la catégorie « Compta Tech » dans le palmarès du magazine Le Monde du Chiffre, une référence dans la profession.

CV Star : une prise en charge du recrutement

 Dans son parcours d’entrepreneur, Charles Passereau s’est également entouré d’autres créateurs d’entreprises passionnés. Avec Raphaël Rouillard et Youri Lavroff, il fonde LPCR RH en 2015 et édite le site « cv-star.com ». Les équipes de CV Star trient les CV et les qualifient en contactant les candidats. Ils peuvent ainsi envoyer les 10 meilleurs CV aux entreprises. Un principe qui vient faciliter le métier de RH grâce au web.

La plateforme est une solution intermédiaire entre le site de recherche d’emplois Monster et les cabinets de recrutement. Jusqu’ici, les entreprises n’avaient que ces alternatives. Elles devaient soit passer beaucoup de temps à trier les CV, soit dépenser des sommes importantes (autour de 8 000€ pour les cabinets). L’autre point fort de la plateforme : le sourcing. Des sourceurs sont présents en interne et vont chercher les CV manuellement afin de gagner en exhaustivité et en rapidité.

Charles Passereau, entrepreneur et Business Angel

Lorsque l’on est entrepreneur, on connaît les difficultés à trouver des fonds. C’est pourquoi Charles Passereau investit lui-même dans des sociétés en tant que Business Angel. Des projets qui lui semblent prometteurs, découverts par le biais de son réseau. Il a notamment soutenu cinq sociétés dans des domaines très différents :

  • krankapp.com, une application qui permet d’organiser des matchs de football entre amis
  • hello-serena.com, un fabricant de tampons biologiques
  • cleany.fr, une société de nettoyage de bureaux à Paris
  • revolut.com, une application bancaire en ligne
  • waynewatches.com, un site de vente en ligne de montres

Par ailleurs, dans cette volonté de venir en aide, le jeune entrepreneur est également membre de l’association Le Refuge de Pantin. Cette association vient en aide aux personnes sans domicile fixe en leur proposant un logement.